Burn out et bore out : quelle différence entre les deux ?

Le burn-out et le bore out sont deux expressions fréquemment employées pour décrire des états psychologiques éprouvants. Bien qu'ils partagent une similarité en tant que syndrome lié à l'épuisement professionnel, des distinctions fondamentales les séparent. Ici, nous examinerons minutieusement les différences entre le burn-out et le bore out pour approfondir notre compréhension de ces phénomènes. Nous explorerons également les symptômes associés à chacun d'entre eux.

Qu'est-ce que le burn-out ? 

Le burn out, essayez ici pour en apprendre plus, est la pathologie professionnelle la plus répandue résultant d'une surcharge de travail, d'une difficulté à se détacher de celui-ci ou d'un épuisement dû à des efforts excessifs. Généralement, les individus en proie au burn out investissent considérablement d'énergie sans que leur contribution professionnelle soit reconnue. Coincé entre soutiens limités et une charge de travail difficile à gérer, l'estime de soi de l'employé diminue, entraînant ainsi le burn-out.

A lire en complément : Quelles sont les destinations incontournables à Marseille ?

Les symptômes du burn out présentent des similitudes marquées avec ceux de la dépression et ces deux états sont fréquemment confondus. Ces symptômes affectent aussi bien le domaine psychologique que physique ou comportemental. Bien que le burn out ne soit pas officiellement reconnu comme une maladie professionnelle, la CPAM peut le considérer comme tel au cas par cas.

Définition du bore out

 Le bore out partage des symptômes similaires avec le burn-out, mais les causes diffèrent fondamentalement. Contrairement au burn-out, le bore out ne résulte pas d'une surcharge de travail et du sentiment d'être dépassé, mais plutôt d'un ennui profond au travail. La monotonie d'un travail ennuyeux et/ou répétitif qui est en deçà des compétences et qualifications de l'individu, et qui ne procure aucune satisfaction professionnelle ni perspective d'évolution, peut conduire au bore out.

Sujet a lire : Quelle est la meilleure période pour aller en vacance à Bordeaux ?

 Lorsqu’un employé manque de tâches stimulantes au quotidien, d'orientation, de défis professionnels et de but, il peut percevoir son travail comme dénué de sens, entraînant une perte d'estime de soi et, ultimement, conduisant au bore out.

Les différences entre burn out et le bore out

Les premières différences entre le burn out et le bore out se remarquent au niveau des causes. Le bore out trouve son origine principalement dans un environnement professionnel peu stimulant, dénué d'intérêt et dépourvu d'épanouissement. À l'inverse, le burn-out peut être déclenché par des traits de personnalité du travailleur, des difficultés à déléguer des tâches, un perfectionnisme excessif ou encore une propension à investir une quantité excessive d'efforts en vue d'une promotion. Les individus touchés par le bore out atteignent un point de rupture en demeurant trop longtemps dans leur zone de confort, entravant ainsi leur développement professionnel et personnel. En revanche, ceux qui souffrent de Burn Out ont tendance à se stimuler de manière excessive, dépassant constamment leurs limites jusqu'à l'épuisement.

Les personnes en burn out accordent une priorité constante à leur travail, éprouvant des difficultés à prendre des pauses ou à se déconnecter. Après le travail, elle continue à vérifier leurs emails professionnels. À l'opposé, les individus en bore out évitent tout contact avec le travail.