Combien coûte une toiture en bac acier ?

Combien coûte une toiture en bac acier ?

La toiture en bac acier est considérée comme l’une des moins chères du marché. Elle est très prisée surtout pour ses nombreux avantages. Il s’agit entre autres de sa résistance et de sa durabilité qui la met au-dessus de la majorité d’autres types de toitures. Cependant, sa pose nécessite une certaine expertise. Ce qui oblige parfois à solliciter le professionnalisme des couvreurs pour la poser lorsqu’ils construisent ou procèdent à la rénovation de leur maison. En lisant cet article, toute personne désireuse de couvrir sa maison avec une toiture en bac acier aura une idée sur le budget à prévoir.

Le prix moyen

Le prix d’une toiture en bac acier est assez modeste par rapport à celui d’autres toitures, notamment lorsqu’on considère sa durabilité. Pour environ 35 € par mètre carré, la pose incluse, on peut déjà se procurer une toiture en bac acier alors qu’il faut près de 120 € pour celle en ardoise par exemple. 

Le budget à préparer pour avoir un toit en bac acier peut aller jusqu’à 100 € le mètre carré en fonction des travaux à effectuer. Néanmoins, son prix est jugé très abordable puisque son entretien est assez simple, contrairement aux toitures végétalisées qui doivent être régulièrement remplacées. Ce qui signifie naturellement des dépenses à prévoir.

Le prix moyen au mètre carré hors pose

Pour savoir ce que peut coûter de façon brute une toiture en bac acier, il faut tenir compte de l’aspect technique de la tôle. Ce qui revient en réalité à considérer le type de toiture. Il existe en effet différents types de toitures en bac acier. 

On a la possibilité avec 15 € maximum par mètre carré d’opter pour une toiture à peau simple qui consiste à utiliser des feuilles d’acier galvanisées. Pour avoir une toiture comme celles traditionnelles, l’acier joint debout est l’option parfaite. Elle coûte entre 12 € et 17 €. 

Pour plus d’étanchéité, il est conseillé de se tourner vers la toiture double peau, qui est vendue à un prix au mètre carré compris entre 15 € et 20 €. Enfin, les toitures en bac acier semblables à la tuile et celle appelée sandwich offrent respectivement moins d’entretien et une isolation phonique ainsi que sonore. La première coûte entre 10 € et 25 €, tandis que la seconde, qui est d’ailleurs la plus coûteuse, part de 25 € à plus de 65 € le mètre carré.

Les différents paramètres déterminants dans le coût d’une toiture en bac acier

La bonne isolation de sa maison est une priorité. C’est là qu’intervient le choix d’une bonne toiture. Étant donné qu’il existe plusieurs modèles sur le marché, le choix peut sembler difficile surtout lorsqu’on a une bourse restreinte. 

À priori, la toiture en bac acier serait une option bénéfique sur le long terme en raison de son coût. En vrai, bien qu’il soit économique à base, certains éléments peuvent influencer son coût vers une hausse démesurée ou à la baisse. Il est important de s’imprégner de ses facteurs afin d’estimer de façon précise le coût d’une toiture en bac acier.

Le tarif du couvreur et les réglementations 

La situation géographique de la pose est un détail sur lequel se base les couvreurs pour estimer le coût de la pose de cette toiture. En effet, ce facteur anodin au départ peut complètement bouleverser le coût d’une toiture en bac acier. 

Pourquoi cette marge au niveau du prix selon les régions ? C’est simple ! La pose d’une toiture en bac acier est régie par des réglementations précises. Par exemple, le prix de ce service lorsqu’on se situe dans une région parisienne diffère de lorsqu’on se trouve dans une région IDF. Les taux horaires des couvreurs peuvent passer soudainement de 20 % à 40 % selon la région de la pose. Ce petit détail influence le coût de la toiture en bac acier. 

La finition du bâtiment

C’est un point sensible qui impacte fortement sur le prix d’une toiture en bac acier. En effet, la pose et la technique d’isolation du bâtiment varient en fonction de la construction. Les couvreurs tiennent compte de ses paramètres pour augmenter ou diminuer le prix de la toiture en bac acier. 

À titre illustratif, lorsqu’on essaie de construire une maison industrielle, il n’est pas indispensable de procéder à une isolation. Dans ce cas, son coût est plus économique. En revanche, quand il s’agit d’un local industriel, c’est une tout autre histoire ! Dans une telle situation, il faut nécessairement procéder à une bonne isolation. Cela implique un coût relativement élevé de la toiture en bac acier. 

Previous post Tout savoir sur le composteur de balcon
Next post Quels sont les critères de choix d’une toile de parasol ?
décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031